La culture est à lhonneur lors de festivals de marque présentés en

first_imgWATERFRONT DEVELOPMENT CORPORATION – La culture est à l’honneur lors de festivals de marque présentés en septembre sur le front de mer Des festivals africain, français et littéraire se tiendront sur le front de mer d’Halifax pour la première fois en septembre. Répartis sur quatre jours, les festivals de marque sont le Bazar africain international, le Festival des cultures francophones/Francofestival et La Ruée des mots d’Halifax. Lors du lancement conjoint aujourd’hui, 30 août, les organisateurs ont souligné comment ils ont travaillé ensemble afin d’attirer des artistes qui seront en vedette dans plus d’un festival, y compris l’auteur Lawrence Hill, l’artiste de la création orale Shauntay Grant et le musicien afro-francophone Élage Diouf. « Chaque festival présente des éléments distincts et merveilleux. Ensemble, ils promettent d’offrir une riche expérience culturelle et éducative, le tout sur le front de mer », de souligner Colin MacLean, président et directeur général de Waterfront Development Corporation, un hôte de cette manifestation collective. Les trois festivals présentés sur le front de mer sont gratuits, sauf pour les concerts du Francofestival où les billets sont vendus. Le Bazar africain international est une foire commerciale animée qui offrira aux gens un goût de l’Afrique. Du 22 au 25 septembre, à Sackville Landing, les gens pourront visiter des commerçants locaux et internationaux qui proposent des produits et services culturels africains. « Les visiteurs sur le front de mer auront l’occasion de soutenir des entrepreneurs afro-néo-écossais et d’en apprendre davantage à leur sujet », précise Wayn Hamilton, directeur général de l’Office des affaires afro-néo-écossaises. Le bazar fait partie de la septième Conférence de la route du patrimoine de la diaspora africaine qui se tient au World Trade and Convention Centre du 22 au 24 septembre. Au nombre des orateurs invités cette année à ce forum international destiné à célébrer le patrimoine africain et à développer le tourisme culturel, notons Lawrence Hill, auteur du grand succès de librairie The Book of Negroes. M. Hill se joindra également au tout premier Festival des cultures francophones/Francofestival lors d’un panel en compagnie des auteurs canadiens français Aurélie Resch et Herménégilde Chiasson. Le festival marque le 20e anniversaire du Conseil communautaire du Grand-Havre et se déroule du 23 au 25 septembre à Queen’s Landing. On y trouvera de la musique de l’Acadie, du Québec et de l’Afrique, une exposition d’arts visuels, un café littéraire et des mets acadiens et libanais. « Il y a 20 ans, la communauté francophone d’Halifax se composait surtout d’Acadiens, de Québécois et de quelques Français, de dire Jules Chiasson, directeur général du Conseil communautaire du Grand-Havre. Aujourd’hui, elle regroupe aussi des francophones d’Afrique, du Liban et d’Haïti, pour ne nommer que ceux-là. C’est cette diversité que nous voulons célébrer. » Le 25 septembre, plus de 55 auteurs feront connaître leurs histoires lors de La Ruée des mots d’Halifax qui rayonnera à partir du Musée maritime de l’Atlantique. Ce rendez-vous populaire se déroulera des deux côtés du port et, pour la première fois, des lectures auront même lieu sur l’eau. « Cette année, le thème est le livre qui m’a accroché, un thème qui convient parfaitement au front de mer et à notre collaboration avec les autres festivals, souligne Colleen Ritchie, directrice générale. Nous sommes aussi très enthousiasmés par la nouvelle scène et les exposants du secteur des romans en images à Alderney Landing. » Steve Vernon, auteur d’ici et participant de longue date du festival, a lu un extrait de son livre The Lunenburg Werewolf lors du lancement. Participaient également au lancement le groupe musical d’Halifax BBQ Kings qui a offert des sonorités cajun/zydeco, des joueurs de tambours africains du Maritime Drumming Centre of Nova Scotia et la commerçante africaine Toria Aidoo. Waterfront Development Corporation est une société de la Couronne provinciale chargée du développement du potentiel stratégique des fronts de mer de Bedford, de Dartmouth, d’Halifax et de Lunenburg. Les recettes sont réinvesties dans les fronts de mer pour favoriser l’essor économique, améliorer le tourisme et refléter et protéger le patrimoine maritime. Pour des renseignements sur les activités, visitez www.my-waterfront.ca.last_img read more